Innovations

Le groupe Best Water Technology a été créé en 1990 et est aujourd’hui le leader du traitement de l’eau en Europe. BWT doit son rang à une multitude d’inventions, de produits et de procédés révolutionnaires qui ont imposé de nouvelles références en matière de performance et de respect de l’environnement.

 

Au cours de son histoire, l’entreprise a réalisé des avancées technologiques majeures :

 

2013

BWT repousse les limites de qualité pour l’eau sanitaire avec son filtre à levier E1, une première mondiale. Son architecture révolutionnaire permet de remplacer l’élément filtrant en quelques secondes seulement.

Technologie Mg2+ / Zéro argent : une eau 100 % exempte d’argent et enrichie en magnésium avec Bestmax BALANCE, une nouvelle génération de filtres de grande fiabilité contre la corrosion et pour le meilleur du café. Rondomat Duo H : le premier adoucisseur collectif avec la nouvelle résine inorganique échangeuse d’ions HionEx, pour le plus haut degré d’hygiène et de sécurité.                                    

2012

Triple D : le dosage de chlore en granulés, très facile d’emploi dans piscines collectives.

 
OsmoVision : la production d’eau ultra-affinée avec un assainissement continu.

AQA viseo : premier adoucisseur avec afficheur déporté pour suivre le fonctionnement de l’appareil à distance.

2011 La toute nouvelle technologie brevetée Mg2+ révolutionne les principes conventionnels en filtration de l’eau de boisson.
Il offre une eau minéralisée au goût raffiné.

Système fumaGen CIP.
2010

BWT lance la première carafe filtrante anti-arsenic au monde, qui utilise un média échangeur de cations.

2009 BWT lance la première gamme professionnelle d’affinage de l’eau au Point d’Utilisation pour machines à café, distributeurs automatiques, fours et cuiseurs vapeur. Nouveaux adoucisseurs avec régénération intelligente et saumurage de précision AQA life, AQA smart et AQA solar.
2008

SANISAL est le premier sel régénérant au monde incluant un agent désinfectant.

2007

AQA perla de BWT, un adoucisseur fonctionnant en alternance, impose de nouvelles références en matière d’hygiène, de confort et de respect de l’environnement.

De nouveaux moyens de lutte contre le tartre : AQA perla et AQA total Energy.

2006

fumapem® S : membrane de carbone pour piles à combustible à méthanol stationnaire.
L’Hydrokat impose de nouvelles références de sécurité pour la combustion catalytique d’hydrogène et d’oxygène dans l’électrolyse, l’électrodialyse et l’électrode d’ionisation.

La centrale de désinfection Reaxan et son principe du même nom est développé par BWT pour protéger
l’eau froide et l’eau chaude sanitaire des légionelles ou les éradiquer s’il y a contamination. Ce procédé introduit du dioxyde de chlore dans l’eau et détruit ainsi les légionelles et autres bactéries. Ce composé chimique débarrasse aussi les canalisations du biofilm.

SEPTRON® Biosafe, sans intervention chimique, produit une déminéralisation continue avec ultrafiltration intégrée.

 

2005

PairOX, désinfection non chimique pour humidificateurs.

 
AQA total Energy, solution alternatice contredle tartre et la corrosion.

Des solutions de filtration sur média inventées par BWT permettent d’intercepter les métaux lourds tels que l’arsenic, le plomb, le radium, le thallium, l’uranium et le fluore. La mise au point des procédés ADM (activation d’oxyde de manganèse) et Biox (suppression bilogique par bactéries) assure la suppression du manganèse. Ceci s’avère particulièrement utile dans le traitement de l’eau minérale.  

2004  fumapen® membranes à haute température pour piles à combustible.
Le système de désinfection Coolzon réduit le nombre d’agents pathogènes dans les circuits de refroidissement d’eau.
2003

BWT met au point une technique qui éradique les légionelles présentes dans l’eau sanitaire.

B-Safe : système d’ultrafiltration à fibres creuses utilisé au point de soutirage de l’eau (« point d’utilisation »). 

2002 fumion® F polymères perfluorés pour piles à combustible basse température. 
2001 Filtres AQA total Plus en PN 18 pour une solution alternative contre le tartre et la corrosion.
1999 Procédé Teilstrom O3 qui élimine le manganèse de l’eau minérale.
1997

La technologie bipolaire de BWT marque une avancée significative dans la protection physique antitartre sur les installations d’eau sanitaire. Grâce à cette innovation, l’eau conserve sa minéralité poremière.

1996

La mise au point de membranes composites est le prélude à une série d’avancées technologiques pour les piles à combustible, reconnues mondialement.

1995

La DVGW (fédération technique et scientifique allemande pour le gaz et l’eau) certifie les adoucisseurs collectifs.

1994

Avec SEPTRON®, BWT présente le tout premier module d’électrodéionisation (EDI) à enroulement en spirale. La technologie EDI produit de l’eau ultra-affinée de manière rapide et sûre à partir d’eau de ville. L’eau ultra-affinée, de conductivité faible et microbiologiquement affinée, est utilisée par l’industrie pharmaceutique dans la production de médicaments et de solutions intraveineuses ainsi que par le secteur de la biotechnologie.

1988 Membrane bipolaire pour dissociation électrochimique de l’eau. 
1986 Installations avec adoucisseur duplex. 
1983

Filtre à rinçage à contre-courant avec système d’aspiration. 

1981

Filtre protecteur PN 16 certifié par le laboratoire GS (sécurité).

1979 Procédé Quantozone pour piscines. 
1970 Procédé à l’ozone.
1957 Dispositif de dosage de produits formulés minéraux.